Escalade de violence pour une chaîne et des boucles d’oreilles en or

The content originally appeared on: News Americas Now

Black Immigrant Daily News

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

L’affaire jugée, ce mardi 6 décembre, au tribunal de grande instance de Pointe-à-Pitre, est tout à fait représentative des dérives que peuvent prendre les cas de vol à l’arrachée. Effectivement, tout a commencé par le vol d’une chaîne et de boucles d’oreilles en or, pour se finir dans un tourbillon de violence, et en arriver à une tentative d’homicide volontaire.

On est le 23 septembre 2021 à Baie-Mahault. Les
faits ont commencé de façon tout à fait banale. Le principal
agresseur, en l’occurrence Wesley Meranville, aurait demandé un
renseignement à la victime, Djamaly Duville, mineur au moment des
faits. M. Meranville n’ayant pas apprécié le ton sur lequel lui a
répondu la victime, il le menace avec une arme et lui demande ses
bijoux. Mais Jamali Duville ne se laisse pas faire. Il refuse.
Wesley Meranville lui arrache violemment sa chaîne de cou et son
passager, Williard Meri, va lui dérober ses boucles d’oreilles.

Monsieur Meranville

NewsAmericasNow.com