Fusillade mortelle au Robert : le Ice Pink fermé provisoirement pour 6 mois

The content originally appeared on: News Americas Now

Black Immigrant Daily News

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Comme La Reprise et le Domaine des Oasis précédemment, l’établissement Ice Pink au Robert fait à son tour l’objet d’une fermeture administrative, après le drame qui s’est jouée dans la nuit du 18 au 19 novembre dernier.

La fermeté face au non-respect des règles. Dans un communiqué, la préfecture annonce ce dimanche (27 novembre), la fermeture administrative provisoire de l’établissement Ice Pink au Robert.

Pour rappel, dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 novembre 2022, « une fusillade a éclaté à la suite d’une soirée organisée au sein de l’établissement Ice Pink au Robert. Une personne est décédée, deux autres ont été grièvement blessées. La manifestation n’avait fait l’objet d’aucune déclaration auprès de la mairie », indique la préfecture.

 

A lire aussi
Drame du Robert : « Katia était adorable »

 

La préfecture ajoute : « plus encore, le propriétaire des lieux, alerté sur les conditions d’organisation de cette soirée, avait expressément refusé de l’annuler ».

 

 Respect des obligations de déclarations

La préfecture a donc décidé, à la lueur de ce non-respect des règles, une fermeture administrative de 6 mois, « au regard de l’extrême gravité des faits en lien direct avec la soirée et du non-respect des règles permettant d’assurer la sécurité des participants », précise le communiqué.

 

Les gendarmes sont revenus sur les lieux quelques jours après le meurtre.
• JME

Le préfet de la Martinique insiste sur « l’importance de respecter les obligations de déclarations préalables de ces manifestations festives ».

 

A lire aussi
Fusillade au Robert : les précisions de la procureure de la République

 

Pour lui, « seule cette coordination entre les services de l’État, les mairies et les organisateurs de soirée permettra d’assurer la tenue de ces moments festifs dans les meilleures conditions de sécurité ».

 

Deux précédents

Dans la nuit du 10 au 11 novembre, plusieurs individus à scooter avaient fait irruption à l’Espace Reprise et au Domaine des Oasis à Rivière-Salée, faisant feu à plusieurs reprises. Huit personnes avaient été blessées à l’intérieur du second établissement. Les deux sites font également, depuis, l’objet d’une fermeture administrative de 6 mois, à titre conservatoire.

Diverses réunions ont été engagées pour permettre aux gérants d’établissement de s’expliquer et d’apporter leur vision. À la suite de celles-ci, les services de l’Etat ont prononcé la réouverture de l’Espace Reprise le 5 décembre prochain.

Ces événéments récents et d’une extrême violence ont, en tout cas, poussé le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, à dépêcher un escadron de gendarmerie supplémentaire en renfort dans l’île. 

 

NewsAmericasNow.com